Questions? Des préoccupations?   Téléphone 905.363.6131   24/7

Contact

Le Mois de l’histoire des Noirs à la Société d’aide à l’enfance de Peel

Février est le Mois de l’histoire des Noirs. C’est non seulement le moment de réfléchir aux nombreuses contributions que les Noirs ont apportées et continuent d’offrir aux communautés canadiennes, mais également l’occasion de faire valoir et de rendre visibles les réalisations d’une population dont l’histoire a été négligée. « Peu de Canadiens sont conscients que des Africains ont jadis été réduits à l’esclavage sur le territoire du Canada actuel ou que ceux qui ont lutté contre l’esclavage ont contribué à jeter les bases de la société canadienne fondée sur une culture de la diversité et de l’inclusion. » – Canadian Baptists of Atlantic Canada

Une courte leçon d’histoire : La création du Mois de l’histoire des Noirs remonte à 1926, année où l’historien Afro‑américain Carter G. Woodson, formé à Harvard, propose l’idée de consacrer une période pour rendre hommage à l’histoire, aux réalisations et aux contributions des Afro‑américains aux États-Unis; pourtant, ce n’est qu’en 1995 que la Chambre des communes du Canada reconnaît officiellement février comme le Mois de l’histoire des Noirs. Présentée par l’honorable Jean Augustine, la première Canadienne noire élue au Parlement, la motion est adoptée à l’unanimité par la Chambre. En février 2005, le sénateur Donald Oliver, le premier Noir nommé au Sénat, présente une motion pour reconnaître la contribution des Canadiens noirs; c’est ainsi que le Mois de l’histoire des Noirs voit le jour.

Cette année, le Mois de l’histoire des Noirs a pour thème « Émancipation et inspiration » à la Société d’aide à l’enfance de Peel puisque l’agence se concentre sur ses initiatives visant la diversité, l’équité et l’inclusion et sur ses efforts auprès de notre population issue de la diversité afin de transformer l’agence en un milieu de travail inclusif et équitable. Parmi les activités prévues, il y aura une une cérémonie d'ouverture, ainsi que des célébrations mettant à l’honneur les percussions, la cuisine, l’histoire et des fêtes culturelles de tradition africaine auxquelles participeront des enfants et des jeunes qui fréquentent l’agence.