Questions? Des préoccupations?   Téléphone 905.363.6131   24/7

Contact

À la rencontre d’Abimbola, travailleur social à la Société d’aide à l’enfance de Peel

Du 4 au 10 mars, c’est la Semaine nationale du travail social, alors profitons-en pour marquer une pause, réfléchir au travail mené par nos travailleurs sociaux préposés à la protection de la jeunesse et célébrer leurs réalisations.  Le thème de cette année est « Des problèmes du quotidien aux besoins complexes, les travailleurs sociaux s’en occupent ». C’est l’occasion de souligner les efforts déployés par nos travailleurs au quotidien pour aider les enfants et les familles, quels que soient leurs besoins.

Spécialistes de la justice sociale, nos travailleurs sont d’ardents défenseurs des droits des personnes et des communautés que nous servons ainsi que des agents de changement positif. Ils visent l’équité pour tous. Ils protègent les enfants et assurent leur sécurité; ils défendent les droits des personnes les plus vulnérables et leur viennent en aide. En effet, ils sont animés par le désir d’aider autrui et de changer le monde un enfant, un jeune ou une famille à la fois.

 

 

Abimbola, membre du Centre d'excellence d'Immigration pour le bien-être de l'enfance

Je veux améliorer des vies. Dès mon enfance, j’ai vu des personnes pauvres et sans abri, des enjeux de justice sociale qui m’ont marqué, et en grandissant je me suis aperçu que, pour contribuer à un avenir meilleur, je devais suivre ma vocation et devenir travailleur social.

Le du Centre d'excellence d'Immigration pour le bien-être de l'enfance sert souvent de premier point de contact aux organismes d’établissement et à d’autres Sociétés d’aide à l’enfance de l’Ontario qui veulent s’assurer d’offrir aux familles les mesures de soutien à l’établissement nécessaires pour surmonter les difficultés en matière de langue, de logement et d’éducation. Dans mon travail, j’interviens auprès d’enfants, de jeunes et de familles qui éprouvent des problèmes liés à la protection de l’enfance et au bien-être auxquels s’ajoutent des situations d’immigration complexes en les soutenant et en défendant leurs droits. Ces situations comprennent, entre autres, de fuir des persécutions dans leur pays d’origine ou de s’établir au Canada tout en éprouvant des difficultés à s’y retrouver dans le système d’immigration complexe.

Je collabore actuellement avec une famille syrienne dont le bien-être me préoccupe. Zainab* a récemment reçu un diagnostic de maladie en phase terminale et, peu avant son arrivée au Canada, son mari est décédé soudainement. Ses deux enfants n’allaient pas à l’école, car Zainab était trop malade pour les y reconduire. Pour aider la famille de Zainab, je dois planifier en fonction des imprévus pouvant surgir à court et à long terme. Que se passera-t-il si Zainab doit faire un long séjour à l’hôpital? Qui s’occupera des enfants après son décès? Est-ce qu’ils ont de la parenté au Canada, une personne connue des enfants chez qui ils pourraient rester? Je m’assure d’aider cette famille en décelant rapidement toute lacune potentielle et en y remédiant. Nous disposons de diverses mesures de soutien, dont des services de counselling; une collaboration avec l’organisme Polycultural Immigrant and Community Services, qui apporte des provisions et des repas; une collaboration avec le conseil scolaire de district de Peel, qui s’assure de répondre aux besoins scolaires et affectifs des enfants; enfin, le recours aux services d’un avocat bénévole, qui rédigera le testament de Zainab. Mon rôle auprès de cette famille me rappelle pourquoi je suis devenu travailleur social : je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour assurer le bien-être actuel et futur de ces enfants.

*Le nom a été changé.

***

On connaît l’importance de résoudre rapidement et sans délai les problèmes concernant le statut d’immigrant des enfants et des jeunes dans le secteur de la protection de l’enfance. En réglant rapidement les problèmes concernant le statut d’immigrant, il est possible de faire une grande différence dans la vie des enfants et des jeunes pour s’assurer qu’ils ont accès, entre autres. à des services d’éducation et d’emploi.

Le Centre d'excellence d'Immigration pour le bien-être de l'enfance est un partenariat entre la Société d’aide à l’enfance de Peel et l’Association ontarienne des sociétés d’aide à l’enfance. L’objectif de ce centre est de fournir des connaissances, des conseils et des services aux Sociétés d’aide à l’enfance de l’Ontario en ce qui concerne les questions d’immigration et de citoyenneté auxquelles font face les enfants, les jeunes et les familles dans le système de protection de l’enfance. Le CWICE soutient les nouveaux arrivants qui éprouvent des difficultés à s’établir et à s’intégrer. Il aide également les mineurs non accompagnés, les enfants et les familles qui vivent des problèmes concernant leur statut d’immigrant à s’y retrouver dans le système d’immigration complexe. Le CWICE collabore étroitement avec l’Agence des services frontaliers du Canada; Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada; la Commission de l’immigration et du statut de réfugié et Affaires mondiales Canada.